Entretenir son verger
Jardinage

Entretenir son verger

Pour entretenir sérieusement un verger, il y a certaines opérateurs à ne pas manquer : Il faut d’abord former et tailler les arbres fruitiers.

Le pincement et la taille en vert.

Le pincement, d’abord, il provoque des productions fruitières à la base des coursonnes ou favorise l’évolution des dards qui y existent.
Opération complémentaire de la taille, il lui est supérieur en efficacité. Les pouces grêles qui ne dépassent pas 10 cm ne sont pas pincés.

En principe, on ne pince pas les pouces de prolongement des branches de charpente (sauf défaut d’équilibre). Une pousse destinée à devenir une coursonnes. Si l’arbre et vigoureux, on la pince à quatre ou cinq yeux(donc à quatre ou cinq feuilles) sans compter les feuilles très rapprochées qui peuvent exister à la base, constituant « la rosette », ni les feuilles inférieures qui n’ont pas d’yeux à l’heure aisselle sur certaines variétés.si la variété est peu vigoureuse, pincer plus court à trois feuilles comptées de la même façon.

La pousse voisine de la pousse terminale des branches charpentière peut manifester un excès de vigueur, on la retranche sur ses stipulaire (peut provoquer le développement de ses yeux en dard).
Si sur un rameau taillé de l’année précédente, on a obtenu une pousse surmontant deux dards, on respecte ceux-ci, on pince la pousse extrême un peu plus court que si elle était seule, pour favoriser les dards (sans toutefois en provoquer le développement actif), soit à deux ou trois feuilles.

Si il s’est formé de deux pouces avec dards au-dessous et que l’arbre soit vigoureux, on pince la pousse extrême à trois feuilles et on rabat l’autre sur ses stipulaire (dans le but de faire naître des dards supplémentaires).

  • Si l’arbre est de vigueur moyenne, on rabat par une taille en vers, sur la pousse la plus voisine du dard, et on pince celle-ci a trois ou quatre feuilles, mais ce pincement risquant de la faire« partir à bois »on peut faire également ceux-ci : conserver les deux pouces, pincer la supérieur à une feuille, l’autre à trois feuilles.
  • Sur arbres vigoureux : S’il s’est développé trois pouces, rabattre les deux inférieurs sur les stipulaires, pincé la terminale à trois ou quatre feuilles.
  • Sur arbres fertiles : rabattre par une taille en vert, sur la pousse la plus inférieure et pincer celles-ci à quatre feuilles.si l’on redoute un développement trop vigoureux de cette pousse (des yeux) conserver celle qui la surmonte immédiatement et pincer cette dernière a une feuille.

 

L’œil qui a été rendu terminal par le pincement se développe et produits une pousse appelée « faux bourgeons » ou « bourgeons anticipé ». Comme cette pousse n’a pas toujours deux yeux à l’aisselle de ses feuilles, on peut la pincée court (une feuille) des qu’elle a quatre ou cinq feuilles. Si le pincement fait apparaître plusieurs bourgeons anticipés, l’extrême pincé deux feuilles, les autres sur les stipulaire ; ou s’il s’agit d’un arbre fertile, on revient par la taille en vert sur les plus inférieurs qu’on pince à une ou deux feuilles.

La pousse anticipée qui naît sur une bourse est pincée à deux ou trois feuilles, s’il en paraît plusieurs, les autres sont retranchés sur leur empattement.
Quant aux pouces anticipés qui viennent sur les pouces de prolongement de la branche de charpente on pince à trois feuilles celle qui doive être utilisée comme branchent fruitières l’année suivante, les autres sont coupées sur leur empattement.

Si après le deuxième pincement, il se développe de nouveaux bourgeons anticipés, on le pince à une feuille. Les pouces qui n’ont pas été passés parce que trop courtes, ou celles qui ont été oubliées sont rabattues au-dessus de trois ou quatre feuilles, dans le courant de l’été c’est « la taille d’août » ; mais pour avantagées les dards, sans les excités à quitter leur état de vie latente, elle doit être successive.

Il est enfin recommandé de pratiquer en septembre, au déclin de la végétation une « taille en vert » court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *